L'ODJ Média



Scandal à Tanger : Un agent d'autorité évite la prison malgré une fraude immobilière évidente


Rédigé par La rédaction le Lundi 5 Février 2024

Dans une affaire choquante de fraude immobilière à Tanger, la cour d'appel a rendu un verdict étonnant, condamnant un agent d'autorité à deux ans de prison avec sursis. L'individu était accusé d'avoir falsifié les documents de propriété d'un immeuble appartenant à une famille locale.



Fraude immobilière à Tanger :

Cet agent, en service dans la commune d'Al Bahraouiyine près de Tanger, aurait manipulé les documents d'une propriété appartenant aux héritiers d'une famille de la région dans le dessein de s'en emparer illégalement.

Lors du procès, le coupable a farouchement nié les accusations portées contre lui, mais malgré ses dénégations, la cour d'appel de Tanger a statué en faveur d'une condamnation. Le verdict est sans équivoque : deux ans de prison avec sursis et une indemnité de 100 000 dirhams à verser aux parties civiles.

Cette décision soulève des questions sur la justice et l'intégrité du système, alors que la fraude immobilière est une menace sérieuse pour la stabilité et la confiance dans le secteur immobilier. Le verdict risque de semer le doute quant à la rigueur de la justice dans la lutte contre de tels crimes.

Mots-clés : Fraude immobilière, Tanger, Agent d'autorité, Falsification de documents, Justice controversée, Verdict surprenant, Menace pour le secteur immobilier, Intégrité du système, Confiance compromise






Lundi 5 Février 2024

Brèves Eco Business | Immo & Habitat | Brèves Immo & Habitat | Emploi & Formation | Bréves Emploi & Formation | MOOC & Webinaire