L'ODJ Média



Le Morning de l’Immo by Mubawab : La planification et l’urbanisation

Les principaux leviers du succès du programme d’aide au logement (FNPI)


Rédigé par La Rédaction le Vendredi 20 Octobre 2023

La planification, l’urbanisation et la simplification des procédures administratives figurent parmi les principaux leviers du succès du nouveau programme d’aide au logement, a affirmé, jeudi à Casablanca, le Vice-président de la Fédération nationale des promoteurs immobiliers (FNPI), Anice Benjelloun.



Intervenant lors de la conférence “Le Morning de l’Immo by Mubawab” tenue sous le thème “Bilan du marché et projection 2024 : qu’est-il permis d’espérer ?”, M. Benjelloun a souligné que ce programme, dont les grandes lignes ont été présentées mardi devant SM le Roi Mohammed VI, vise à offrir un logement décent et de qualité pour un habitat harmonieux, ainsi qu’à faciliter l’accès au logement pour les classes sociales à faible revenu et la classe moyenne.
Cette conférence a été aussi l’occasion pour le vice-président de la FNPI de soulever certaines contraintes auxquelles font face les promoteurs immobiliers.

La FNPI et l’ensemble des acteurs de l’immobilier devront se mobiliser et travailler en étroite collaboration avec les autorités publiques, afin de relancer et d’accélérer la dynamique du secteur immobilier au Maroc, a-t-il préconisé, estimant que l’Administration doit jouer son rôle de facilitateur pour accélérer le processus et écourter la durée d’obtention des documents d’urbanisme. 

Pour sa part, Abdelmajid Bargach, notaire exerçant à Rabat, a fait remarquer que l’investissement dans l’immobilier est la seule solution d’investissement en produits d’épargne offerte par le marché marocain.
“L’actif immobilier est essentiel dans la constitution du patrimoine des ménages marocains. De ce fait, même si la demande en biens immobiliers ralentie, les prix continueront à grimper”, a-t-il expliqué.
En outre, M. Bargach a précisé que le volume des transactions s’élève, d’après la plateforme réservée aux notaires “Tawtik”, à près de 400.000 transactions par an, en dépit de la baisse de la capacité de financement des acquéreurs qui ne souhaitent plus avancer des fonds propres.
De son côté, Aziz El Bouri, expert métier et directeur commercial chez un simulateur comparateur de crédits habitat, a fait état d’une baisse de 15% au premier trimestre 2023 sur les marges immobilières, notant que les taux d’intérêt pour les crédits immobiliers sont passés de 4,1% en 2022 à 4,75% en 2023 pour les longues durées et de 4% à 4,2% pour les crédits dont la durée est inférieure à 7 ans.
La capacité moyenne d’endettement, quant à elle, s’est établie à 713.411 dirhams en 2023, contre 733.451 dirhams une année auparavant, alors que l’apport moyen en fond propres s’est situé à 327.473 dirhams en 2023.





Vendredi 20 Octobre 2023

Brèves Eco Business | Immo & Habitat | Brèves Immo & Habitat | Emploi & Formation | Bréves Emploi & Formation | MOOC & Webinaire