L'ODJ Média



Le long réquisitoire de la Palestine devant la CIJ


Rédigé par le Vendredi 8 Mars 2024

Jamais depuis sa création, Israël n'avait été autant attaquée devant la justice internationale.



La justice internationale,ou du moins ce qu'il en reste !

Vu qu'il ne peut rien sortir de bon de la géopolitique du désordre mondial voulue par les américains et qu'il n'y a rien à espérer du Conseil dde de sécurité de l'ONU où la Russie et les Etats-Unis se font froidement la guerre par vétos interposés , Israël a été l'objet de procès historiques et inédits devant la Cour internationale de Justice.

Le premier instruit par l'Afrique du Sud soutenue par une cinquantaine de pays pour génocide, et puis un second pour apartheid.

Ensuite, l'Autorité Palestinienne qui dépose plainte dans un procès contre le système d'occupation israélien et puis une cinquantaine de pays qui ont dénoncé Tel-Aviv devant le conseil des droits de l'homme de l'ONU à Genève.

La liste des crimes impunis de Tel-Aviv et de son armée est incroyablement longue

Crimes de guerres , crimes contre l'humanité, génocide, blocus illégal, apartheid, enfants emprisonnés et torturés, bombardements d'infrastructures civiles , d'hôpitaux, violation des conventions de guerre , déplacement forcés de populations civiles vulnérables et livrées à elles mêmes dans le cauchemar et la terreur d'un chaos humanitaire sans précédent.!

Tortures , barbarie et crimes de guerre !

 En outre, Israël utilise la famine comme  arme de guerre à Gaza , et la faim comme arme de destruction massive comme si les missiles, les bombes etc ne suffisaient pas avec  la nouvelle Nakba de  Rafah   !

Confirmant des informations du New York Times, le patron de l’UNRWA, Philippe Lazzarini, a fait savoir qu’il existait un rapport interne de l’agence onusienne, non encore rendu public, portant sur « des centaines de prisonniers libérés » par Israël, au point de passage de Kerem Shalom, et ayant subi de mauvais traitements.

Selon le patron de l’agence pour les réfugiés, de nombreux prisonniers palestiniens libérés par Israël sont revenus « traumatisés » dans la bande de Gaza après avoir subi « un calvaire ».

Tels des damnés de la terre . plus d'un million de Gazaouis réfugiés à Rafah n'ont nulle part où aller !

Devant la  CIJ , Israël  sera accusé d’entraver l’« autodétermination » des Palestiniens , la grande majorité des cinquante Etats qui ont plaidé devant les juges de La Haye ayant réclamé la fin « immédiate » de l’occupation israélienne et le retrait de ses forces des territoires palestiniens 

Londres a curieusement signifié à la Cour que ce conflit vieux de soixante-quinze ans n’était pas vraiment l’affaire de la communauté internationale. C’est au contraire de l’« ordre du monde » qu’il s’agit, tel qu’établi après la seconde guerre mondiale, ont rétorqué plusieurs avocats et diplomates. !

La plus haute juridiction onusienne a ainsi entamé son délibéré et rendra d’ici cinq à six mois l’avis juridique demandé par l’Assemblée générale des Nations unies en décembre 2022. Dans l’hypothèse où les magistrats répondraient par la négative, ils devront préciser les conséquences de cet avis pour Israël et ses alliés.

Leur jugement n’est pas contraignant mais aura un poids diplomatique certain , et Il est encore trop tôt pour savoir si ces six jours d’audiences déboucheront sur une décision historique.

Tout dépendra des juges. Ils devraient, sans grand suspense, acter l’illégalité de l’occupation des territoires palestiniens, comme déjà dénoncé dans plusieurs rapports et résolutions de l’ONU.

Mais, au moment de tirer les conséquences de cette illégalité, choisiront-ils la prudence, comme le leur ont demandé les Etats-Unis ? Ou décideront-ils que l’illégalité de l’occupation implique le retrait « immédiat, inconditionnel et unilatéral » des territoires occupés, comme l’ont demandé les Palestiniens et la majorité des Etats venus plaider au palais de la Paix à La Haye ?

Pendant ce temps, les soutiens occidentaux d'Israël ne parlent que des centaines d'otages alors que des millions de palestiniens sont pris en otage par l'occupation en Cisjordanie et par le blocus qui assiége  le bande de Gaza !

Washington multiplie les livraisons d’armements à Israël en toute discrétion!

Pendant ce temps, depuis le début de l’offensive israélienne, les États-Unis ont procédé à plus de 100 livraisons d’armes à leurs alliés israéliens, malgré les inquiétudes croissantes sur les tactiques militaires employées à Gaza, souligne le “Washington Post”.

Les États-Unis ont  ainsi discrètement approuvé l’envoi de “plus de 100 cargaisons d’armes à Israël depuis le début de la guerre à Gaza, équivalant à des milliers de munitions à guidage de précision, de bombes de petit diamètre, de bombes antibunkers et d’armes légères”  !

Comme le rapporte le Washington Post. il s’agit d’une “implication massive de Washington dans un conflit qui dure depuis cinq mois”, alors même que les hauts responsables et élus américains sont de plus en plus réservés sur les tactiques militaires israéliennes employées à Gaza, qui ont déjà fait plus de 30 000 victimes palestiniennes.
 
Avec leur diplomatie de cow-boys , la livraison tous azimuts d'armements pour Israël tout comme l'Ukraine, c'est certainement juste la stratégie de la Maison Blanche pour un éventuel cessez-le-feu et pour promouvoir la paix dans le monde  !

Pour terminer en conclusion , au risque de me répéter inutilement, Israël utilise la famine comme  arme de guerre à Gaza , et la faim comme arme de destruction massive comme si les missiles, les bombes etc ne suffisaient pas avec  la nouvelle Nakba de  Rafah   !
 
Israël et ses soutiens se sont toutefois aveuglement pris dans le piege d'une guerre qui promet d'être éternelle ,  dans le piege du leurre de la suprématie de leur puissance militaire car leurs dirigeants sont bien conscients que rien ne pourra s'opposer à leur plan machiavélique de raser la bande de Gaza et rien ne pourra empêcher la poursuite du génocide et du massacre !
Sauf peut-être une déflagration régionale, voire carrément la thèse du pire avec un conflit mondial majeur. !

Israël est devenu ainsi un camouflet pour les puissances occidentales, un désaveu qui discrédite le silence coupable de tous les discours des démocraties libérales , un défi lancé à l'impuissance des pays arabes et islamiques et une injure qui déshonore l'humanité ! 


Hafid FASSI FIHRI





Hafid Fassi fihri
Hafid Fassi Fihri est un journaliste atypique , un personnage hors-normes . Ce qu'il affectionne,... En savoir plus sur cet auteur
Vendredi 8 Mars 2024

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 16 Mai 2024 - 14:37 Avec AFP

Billet























Menu collant à droite de la page