L'ODJ Média



Comment empêcher la poursuite du carnage à Gaza !?


Rédigé par le Dimanche 25 Février 2024

Les Etats-Unis s’opposent encore à une demande de cessez-le-feu « immédiat » à l’ONU . Est-il encore possible d'éviter le pire pour les populations de Gaza !?



A lire ou à écouter en podcast :


La guerre des Vétos !

L’ambassadrice des Etats-Unis auprès de l’ONU, Linda Thomas-Greenfield,  a une nouvelle fois opposé son veto lors d’une réunion du Conseil de sécurité de l’ONU sur la guerre entre Israël et le Hamas, au siège de l’ONU à New York, le 20 février 2024. La troisième fois  en quatre mois  depuis le début du conflit !

Premier soutien d’Israël, les Etats-Unis estiment que cette résolution aurait mis en danger les négociations diplomatiques délicates sur le terrain pour obtenir une trêve incluant une nouvelle libération d’otages

Malgré la pression internationale pour atténuer leur soutien à Israël, les Etats-Unis ont de nouveau empêché mardi 20 février le Conseil de sécurité de l’ONU d’exiger un cessez-le-feu « immédiat » à Gaza, faisant circuler un texte alternatif sur une éventuelle trêve sous conditions.

Le projet de résolution, qui exigeait « un cessez-le-feu humanitaire immédiat qui doit être respecté par toutes les parties », a recueilli treize voix pour, une abstention (Royaume-Uni) et une contre, le troisième veto américain depuis le début de la guerre entre Israël et le Hamas.

Après plus de trois semaines de discussions, le texte s’opposait aussi au « déplacement forcé de la population civile palestinienne », alors qu’Israël a évoqué une évacuation des civils avant une offensive terrestre à Rafah, où s’entassent désormais 1,4 million de personnes dans le sud de la bande de Gaza.

 Un vote pour ce projet de résolution aurait signifié un soutien au droit des Palestiniens à vivre. A l’inverse, voter contre  signifie un soutien immoral à la violence brutale , au génocide et à la famine et à la punition collective qui leur sont infligés !

L’ambassadeur palestinien à l’ONU a fustigé ce veto « irresponsable et dangereux » des Etats-Unis. « Le message envoyé aujourd’hui à Israël par ce veto est qu’ils peuvent continuer à faire n’importe quoi en toute impunité », a lancé Riyad Mansour, dénonçant le « bouclier » fourni par les Américains à Israël.

Immoralité des puissances occidentales ! 
 
Au passage , Benyamin Netanyahou a rendu public la semaine dernière son plan pour l'après guerre avec une démilitarisation totale dans la bande de Gaza et plus aucune reconstruction pour les populations , alors qu `Antony Blinken réaffirme que les Etats-Unis s’opposent à toute « réoccupation » de Gaza

La Maison Blanche feint d'exprimer sa désapprobation avec Netanyahou mais pourtant le premier soutien financier et militaire pourrait faire pression sur Tel-Aviv, sauf que bon gré mal gré, les aides continuent d'affluer.

Nonobstant le marchandage des Républicains et des Démocrates qui n'approuvent  les aides à Tel-Aviv qu'en contrepartie de l'approbation d'autres lois qui servent leurs intérêts et ceux des lobbies dont ils dont le relais et la voix sur la scène politique américaine, il est évident que la question palestinienne et la présidentielle américaine sont prises en otage par Israël ! 

Après la première plainte de l'Afrique du sud devant la CIJ pour dénoncer le génocide commis par Israël dans la bande de Gaza, un procès s'est ouvert le 19 février à propos des conséquences de la colonisation sur le peuple palestinien.

Et puis le 20 février, Pretoria revenait à la charge pour dénoncer l'Apartheid made in Israël.

  Tout cela reste symbolique quoique essentiel pour la cause palestinienne car malheureusement, l'impunité des oppresseurs est garantie par l'immoralité des puissances occidentales et , comble du désespoir, rien ne semble pouvoir arrêter le cauchemar du génocide et de la famine qu'endurent les populations civiles palestiniennes ! 


 


Les grandes puissances et le Conseil de Sécurité de l'ONU n'ont absolument aucune excuse concernant la famine et le gènocide en cours à Gaza !

En effet, il n'y a malheureusement que très peu de chances , voire carrément aucune , pour que Netanyahou tienne compte des appels de la communauté internationale.

Mais, malheureusement on ne sait que trop bien comment les Occidentaux piétinent toute considération morale et méprisent toutes les conventions internationales dès qu'il s'agit de leurs intérêts et de ceux d'Israël ! 
en Irak, en Iran, en Syrie,  en Palestine et au Yémen !

En toile de fond, l'affrontement avec la Russie  !    

​Le week-end dernier des négociations étaient en cours à Paris, et cet intense ballet diplomatique n'avait pour objectif , à n'en point douter ,  qu'obtenir un répit afin de déplacer la majorité des Gazaouis réfugiés aux portes de la frontière égyptienne avant l'assaut final de Tsahal sur Rafah !

Les quatre mois de bombardements israéliens sur les populations civiles ont certainement mis à rude épreuve la crédibilité des occidentaux car les grandes puissances et le Conseil de Sécurité de l'ONU n'ont absolument aucune excuse concernant la famine en cours à Gaza !

 Et l'immoralité de l'Occident est flagrante avec les bombardements sur les hôpitaux et les camps de réfugiés, la mise à mort de l'UNRWA sans oublier les règles humanitaires inscrites dans le droit international.

Notons au passage que lorsque c'est la Russie qui fait la même chose en Ukraine, les Occidentaux dénoncent et vont même jusqu'à imposer des sanctions à Moscou et aux oligarques !

Et surtout, contrairement à ce que prétendent Washington et Tel-Aviv, la réoccupation de la Bande de Gaza est en cours et les Gazaouis, ou du moins ce qu'il en reste, seront déplacés et déménagés ! 

 Et l'immoralité de l'Occident est flagrante avec les bombardements sur les hôpitaux et les camps de réfugiés, la mise à mort de l'UNRWA sans oublier les règles humanitaires inscrites dans le droit international.

Notons au passage que lorsque c'est la Russie qui fait la même chose en Ukraine, les Occidentaux dénoncent et vont même jusqu'à imposer des sanctions à Moscou et aux oligarques !

Et surtout, contrairement à ce que prétendent Washington et Tel-Aviv, la réoccupation de la Bande de Gaza est en cours et les Gazaouis, ou du moins ce qu'il en reste, seront déplacés et déménagés! 

Il ne sortira malheureusement rien de bon de cette géopolitique du chaos pour les palestiniens avec la Russie et les Occidentaux qui se font la guerre de manière interposée en Ukraine, au moyen et proche- Orient et ailleurs et surtout avec cette interminable , sournoise et lâche guerre de vétos que se livrent Washington et Moscou à l'ONU ! 

Rien n'arrêtera dans ces conditions la famine, le génocide et l'impunité de Tel-Aviv ! 
 
HAFID FASSI FIHRI 





Hafid Fassi fihri
Hafid Fassi Fihri est un journaliste atypique , un personnage hors-normes . Ce qu'il affectionne,... En savoir plus sur cet auteur
Dimanche 25 Février 2024

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 16 Mai 2024 - 14:37 Avec AFP

Billet























Menu collant à droite de la page