L'ODJ Média



Riads marocains : leur architecture antique, solution contre les canicules ?


Rédigé par le Vendredi 5 Avril 2024

Ces demeures traditionnelles, témoins d'un savoir-faire ancestral, défient avec élégance les températures écrasantes grâce à une combinaison unique de techniques architecturales.



Des trésors architecturaux

Dans les ruelles sinueuses des médinas marocaines, se cachent des trésors architecturaux séculaires.
 
Les maisons traditionnelles marocaines, connues sous le nom de "riads", ont été conçues avec une sagesse ancestrale pour faire face aux rigueurs du climat méditerranéen.
 
Quand les étés sont impitoyablement chauds, ces habitations offrent un refuge frais et accueillant. Mais comment ces constructions historiques parviennent-elles à combattre la chaleur ?

L'art du patio : rafraîchissement naturel

Au cœur de chaque maison traditionnelle marocaine se trouve un élément central crucial : le patio, ou "douiria".
 
Ce patio est bien plus qu'une simple cour intérieure. Il s'agit d'un mécanisme de refroidissement naturel ingénieux. Entouré de murs épais en pisé ou en briques, le patio est généralement ouvert vers le ciel. Pendant la nuit, lorsque les températures chutent, ces murs absorbent la fraîcheur.
 
En journée, lorsque le soleil est au zénith, le patio devient un oasis de fraîcheur, agissant comme un puits de ventilation naturel qui fait circuler l'air frais à travers toute la maison.

L'utilisation astucieuse de l'eau : fontaines et bassins

Dans les riads marocains, l'eau est omniprésente et joue un rôle crucial dans la lutte contre la chaleur.
 
Les fontaines et les bassins, souvent ornés de carreaux de mosaïque artistiques, ne sont pas seulement des éléments décoratifs, mais aussi des outils de refroidissement.
 
L'évaporation de l'eau aide à abaisser la température ambiante. De plus, le son apaisant de l'eau qui coule crée une atmosphère relaxante, permettant aux habitants de se rafraîchir mentalement et physiquement.

L'architecture bioclimatique : adaptation au climat

Les architectes traditionnels marocains étaient des maîtres de l'architecture bioclimatique bien avant que ce terme ne devienne à la mode.
 
Les caractéristiques architecturales telles que les murs épais, les petits ouvertures, les fenêtres en bois sculpté et les puits de lumière (connus sous le nom de "cheminées de fumée") sont autant de techniques conçues pour maximiser la ventilation naturelle tout en minimisant l'exposition directe au soleil.
 
Les toits en terrasse, souvent recouverts de tuiles réfléchissantes ou de chaux, réduisent également l'absorption de chaleur.

L'usage de matériaux locaux : durabilité et efficacité

Les matériaux utilisés dans la construction des maisons traditionnelles marocaines sont soigneusement sélectionnés pour leurs qualités naturelles de refroidissement.
 
Le pisé, un mélange d'argile, de sable et de paille, est un isolant naturel efficace qui aide à maintenir une température intérieure confortable.
 
De même, les briques de terre crue et la chaux sont des matériaux abondants et durables qui offrent une excellente protection contre la chaleur.

Héritage et innovation

L'architecture des maisons traditionnelles marocaines est imprégnée d'un riche héritage artisanal. Des artisans locaux talentueux ont façonné chaque détail, des portes en bois finement sculptées aux carreaux de zellige colorés.
 
Mais cet héritage ne se limite pas à la décoration ; il s'agit aussi d'une source d'innovation continue. Aujourd'hui, les architectes modernes s'inspirent des techniques traditionnelles pour concevoir des bâtiments contemporains écologiques et économes en énergie.

Organisation spatiale et confort

Outre les aspects architecturaux et les matériaux, la façon dont les maisons traditionnelles marocaines sont organisées contribue également à leur fraîcheur.
 
Les pièces sont disposées autour du patio central, ce qui favorise la circulation de l'air frais.

De plus, les intérieurs sont souvent décorés avec des tissus légers et des couleurs claires, créant une ambiance fraîche et aérée même pendant les journées les plus chaudes.

Des espaces de vie confortables

Les maisons traditionnelles marocaines sont bien plus que de simples lieux de vie. Elles sont le fruit d'une ingéniosité collective qui a su tirer parti des ressources naturelles pour créer des espaces de vie confortables et durables.
 
Dans un monde confronté aux défis du changement climatique, ces trésors architecturaux ancestraux nous rappellent l'importance de puiser dans la sagesse du passé pour façonner un avenir plus frais et plus durable.

riads, maisons traditionnelles, Maroc, chaleur, architecture, patio, eau, climat, matériaux locaux, artisanat, organisation spatiale






Vendredi 5 Avril 2024

Chroniqueurs invités | Lifestyle | Breaking news | Portfolio | Room | L'ODJ Podcasts - 8éme jour | Les dernières émissions de L'ODJ TV | Communiqué de presse | Santé & Bien être | Sport | Culture & Loisir | Conso & Environnement | Digital & Tech | Eco Business | Auto-moto | Musiczone | Chroniques Vidéo | Les Chroniques Radio | Bookcase | L'ODJ Média























Menu collant à droite de la page