L'ODJ Média



Plus les animaux sauvages sont stressés, plus le risque de pandémie augmente !


Rédigé par le Lundi 1 Avril 2024



Des scientifiques mettent en évidence le lien entre le stress chez les animaux sauvages et le risque accru de pandémie chez les humains. Les perturbations de l'habitat naturel et d'autres activités humaines poussent les animaux à migrer vers de nouveaux territoires, augmentant ainsi la propagation des virus vers d'autres espèces, y compris les humains.

Les chauves-souris, souvent à l'origine de ces pandémies, doivent être protégées en priorité pour prévenir de futures épidémies.





Lundi 1 Avril 2024

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 10 Avril 2024 - 14:30 Retour de la Sofitel Golf Cup Morocco

Brèves Conso & Environnement | Recettes de cuisine




A mag created with Madmagz.







Recherche






















Le bouquet L'ODJ : Web Radio    , Portail Web   , Application Mobile   , Magazine connecté   , e-Kiosque PDF  , Régies Arrissala
Menu collant à droite de la page