L'ODJ Média



La demande intérieure rebondit de 8% au Maroc à fin 2023

La dynamique positive de la demande intérieure a contribué à hauteur de 9,4 points à la croissance économique nationale.


Rédigé par La Rédaction le Lundi 1 Avril 2024

Après avoir reculé de 1,6% un an plus tôt, la demande intérieure au Maroc a rebondi fin 2023, en croissance de 8,1%, selon les données du Haut-Commissariat au Plan (HCP).
La demande intérieure reflète la somme des dépenses des ménages, des investisseurs et du gouvernement. Une demande intérieure robuste est essentielle à la croissance économique, car elle stimule les revenus des entreprises, l’emploi, les investissements et les recettes publiques.



La dynamique positive de la demande intérieure a contribué à hauteur de 9,4 points à la croissance économique nationale.

Le rapport du HCP indique que la dynamique positive de la demande intérieure a contribué à hauteur de 9,4 points à la croissance économique nationale.
Ainsi, l’investissement brut – dépenses des entreprises, des États et des ménages en biens d’équipement – ​​a bondi de 19,6 % fin 2023, contre une baisse de 4,1 % un an plus tôt, contribuant pour 6,6 points à la croissance économique.

Parallèlement, les dépenses de consommation des ménages ont augmenté de 3% à fin 2023, contre une baisse de 1,6% un an plus tôt. L’augmentation de la consommation des ménages a eu un impact positif sur la croissance économique, contribuant à hauteur de 1,9 points.

De même, les dépenses des administrations publiques ont augmenté de 4,6%, contre 2,6% un an plus tôt, contribuant pour 0,9 point à la croissance économique.

Le rapport affirme que la hausse de la demande intérieure a entraîné une croissance de 4,1 % de la production intérieure brute (PIB) à la fin de 2023, après le faible 0,7 % enregistré un an plus tôt.

Concernant les prix, le rapport note que la croissance consolidée du PIB a fait baisser les prix au dernier trimestre 2023.
L’économie du pays a connu une croissance de 6,7% au dernier trimestre 2023, contre 4,3% l’année précédente, entraînant un ralentissement de la croissance des prix.

L’inflation s’est établie en moyenne à 2,6 % au quatrième trimestre, contre 3 % pour la même période en 2022.





Lundi 1 Avril 2024

Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 14 Avril 2024 - 08:35 La Douane au port de Tanger Med passe en mode H24

Brèves Eco Business | Home sweet Home | Brèves Home Sweet Home




A mag created with Madmagz.







Recherche






















Le bouquet L'ODJ : Web Radio    , Portail Web   , Application Mobile   , Magazine connecté   , e-Kiosque PDF  , Régies Arrissala
Menu collant à droite de la page