Figues de barbarie Dellahia, vertus insoupçonnées

14 octobre 2020 à 12h39

Le Rif est connu pour la production des figues de barbarie Dellahi, une des meilleures variétés nationales compte tenu de ses bienfaits et de son goût sucré. La culture des figues de barbarie Dellahia se répand dans différentes zones de la province d’Al Hoceima, notamment dans les communes de Snada, Bni Boufrah, Bni Gmil Mestassa, Bni Gmil Maksouline, Targuist, Sidi Boutmim, Zerket, Bni Houdaifa et Bni Ammart. S’agissant de la culture des figues de barbarie, le directeur provincial de l’agriculture à Al Hoceima, Ahmed El Kalali, a indiqué qu’Al Hoceima regorge de différents variétés de figues, à savoir «Hamra», "Harra" et "Dellahia" considérée comme la plus connue, précisant dans ce sens que la culture de Dellahia n’était pas répandue avant le lancement du Plan Maroc Vert en 2009, la superficie plantée ne dépassant pas 3.000 hectares, avec une production de 4.000 tonnes et 20.000 tonnes toutes variétés confondues. Cette richesse locale a souffert récemment, en raison de la propagation de la cochenille qui a mis en péril une grande quantité des figues de barbarie.

Le gérant de cette coopérative, Mohamed El Khiyati, a affirmé qu’ils veillent à communiquer de manière constante et continue avec les agriculteurs pour les conscientiser quant à la nécessité de renforcer leurs acquis en termes de plantation et de valorisation de Dellahia.

Publié le Mardi 13 Octobre 2020 sur www.lopinion.ma 

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article