La course aux vaccins, des airs de guerre froide .. (1/2)

17 novembre 2020 à 21h39 - 231 vues

Le feuilleton de la course aux vaccins n'est il pas en train de prendre l'allure et les relents d'un roman d'espionnage tout droit sorti de la guerre froide.!?

Après que Pfizer et son associé BioNTeck aient annoncé le 9 novembre la production d'un vaccin avec 90 % d'efficacité, la Russie n'a pas longtemps attendu pour répliquer que son vaccin Spoutnik V était efficace à 92% .

Une annonce faite par simple communiqué de presse par le ministre russe de la santé dimanche 15 novembre. Faut -il vous préciser que Pfizer et BioNTeck sont sur le point de décrocher le jackpot avec 300 millions de doses commandées par les pays de l'UE et 200 millions aux États- unis ?

Et ce lundi 16 novembre , pour ne rien gater, Moderna annonçait la production d'un vaccin efficace à 95% et Vingt millions de doses qui seront disponibles dès la fin de l'année selon le PDG de cette firme soutenue par un certain Bill Gates .

Sanofi , pour sa part, annonce le sien pour juin 2021 . On ne vous parle ici que du peloton de tête dans cette folle course aux vaccins car la liste est encore bien longue avec les 180 vaccins candidats.

Plus on est de fous, plus on s'amuse.!

N'est -ce pas , tout de même, troublant et intriguant ces annonces par communiqué de presse et sans publication scientifique . !?

Mais c'est juste une coïncidence , n'est-ce pas car en même temps la crédibilité de beaucoup de revues scientifiques réputées a été rudement malmenée ces derniers mois !?

Quant au timing, inutile de vous rappeler que Vladimir Poutine avait annoncé la production du vaccin russe en Août dernier. Mais vu comment les accusations fusent de part et d'autre , on ne sait plus qui croire !

Le vaccin de Pfizer -BioNTeck est-il vraiment efficace à 90%?

Celui des Russes l'est-il réellement à 92 %?

Celui de Moderna , un vaccin ARN qui modifierait le génome humain le sera-t-il véritablement à 95 %?

S'agit-il seulement d'effets d'annonces !?

Comment agissent et réagissent les agences de sécurité sanitaire dans chaque pays avant de décider ou pas de l'homologation d'un vaccin ?

Cela , honnêtement c'est la question fatale , voire même mortelle, pour tous les pays qui ne disposent pas d'autorité scientifique digne de ce nom !

Je ne parle même pas des régimes corrompus et des parlements de pacotille digne de République bananierre !

En attendant , face à toutes ces incertitudes il reviendra à chaque gouvernement d'assumer ses responsabilités au moment de choisir un vaccin et d'avoir la compétence scientifique nécessaire afin d'évaluer l'efficacité du vaccin choisi : une question très compliquée vu les délais très courts sur lesquels la majorité des vaccins ont été élaborés et testés, qui font que les effets à long terme ne peuvent être connus que d'ici quelques années.

Logiquement, on devrait légitimement se poser des questions sur le degré d'éthique dans cette course aux vaccins car toutes les publications scientifiques ne concernaient que les phases 1 et 2 des tests et l'on ne sait pas à l'heure qu'il est si les vaccins sont le fruit de véritables avancées scientifiques ou s'il s'agit juste d'effet d'annonces !?

Et faut-il vous rappeler que Donald Trump voulait son vaccin , coûte que coûte , et à n'importe quel prix avant son élection présidentielle du 4 novembre dernier.

Mais la chose la plus évidente que tout le monde a compris , c'est que les Occidentaux voudraient avoir le monopole de la rationalité scientifique en la matière , sauf que la Russie et la Chine leur ont prouvé le contraire .

Hafid Fassi Fihri / Arrissala / L'ODJ

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article